De Georgetown à Annapolis, MD

30 septembre au 4 octobre 2015

Un ouragan est un cauchemar éveillé pour les navigateurs que nous sommes. Lorsque Joaquin s’est annoncé,  sa trajectoire prévue le menait directement dans la Chasepeake où nous étions. Assez inquiétant n'est-ce pas? Qu’allions-nous faire pour nous mettre en sécurité ? Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la navigation, il y a des cartes disponibles indiquant les ‘’hurricane hole’’, c’est à dire les endroits où un bateau peut bien se protéger d’un ouragan. Évidemment, bien se protéger est relatif car les vents accompagnant un ouragan sont très forts et les pluies, diluviennes. Même bien caché, cela reste un événement stressant et des dommages sont fort possibles. C’est pour cette raison qu’à l’annonce de Joaquin, nous avons décidé de rebrousser chemin afin de retourner à Georgetown, un ‘’Hurricane hole’’ connu. Par contre, nous avons été informés qu’il s’agissait d’un bon endroit seulement si l’œil passe à l’est. En effet, quand il passe à l’ouest, les marées sont énormes dans cette petite rivière. Dans ce cas, se mettre à quai à Baltimore aurait été une meilleure option. Comme nous avions plusieurs jours devant nous, nous avons décidé de rester à Georgetown en espérant que l’œil passe à l’est. Nous suivions les prévisions 3-4 fois par jour. Finalement, Joachim a tourné vers le large et n’a pas touché les côtes américaines. Nous étions soulagés pour nous et nos amis, surtout ceux qui étaient près de la mer (NYC et Norfolk). Nous avons par contre eu les trois jours prévus de pluie intense et de gros vents (20 à 35 nœuds) qui n’avaient pas vraiment de lien avec l’ouragan.

Pendant ce mauvais temps, nous en avons profité pour faire du lavage à la marina et nous reposer avec les enfants. Au menu, lecture, films, mise à jour du site web, etc.

5 au 12 octobre 2015

Avec le soleil, l’envie de découvrir de nouveaux horizons est revenue et nous avons quitté notre petit nid douillet pour rejoindre Annapolis où nous allions avoir nos premiers visiteurs, les parents de Mathieu. Depuis que nous parlons de ce voyage, le Boat show d’Annapolis est un incontournable. En fait, depuis plusieurs années, nous devons nous retenir chaque mois d’octobre afin de ne pas prendre quelques jours de vacance et y aller en voiture. Après une traversée de près de 8 heures tantôt à voile, tantôt à moteur, nous sommes arrivés à Annapolis le lundi 5 octobre.

P1110317

P1110330

P1110389

Un ami nous a indiqué un ‘’espace’’ libre pour nous ancrer dans Back Creek, soit à environ 1o minutes de marche du centre (et du boat show). Il y avait des voiliers partout. Nous étions ancrés dans un canal entre deux marinas et des dizaines de bateaux à l’ancre. Je crois que nous n’avions jamais vu autant de voiliers au même endroit et nous n’avions jamais été ancrés aussi proche des autres bateaux… mis à part aux feux d’artifice du 4 juillet peut être !

Nos invités devant arriver le jeudi seulement, nous avons profité de deux journées pour nous familiariser avec les lieux et revoir des amis que nous n’avions pas vus depuis un petit bout. Rapidement, j’ai fait remarquer à Mathieu des enfants qui semblaient revenir de l’école avec leur sac à dos et habiter sur un voilier tout près de nous. La petite fille me donnait l’impression d’avoir l’âge des jumeaux. J’étais curieuse de savoir s’ils habitaient vraiment sur le bateau ou sils étaient seulement en vacance car au Maryland, la température est quand même assez froide en hiver.

Comme je l’ai dit précédemment, mes beaux-parents nous ont visités à Annapolis. Comme ils étaient en voiture, nous avions besoin d’un espace de stationnement et ce en plein salon du bateau. Pendant que je faisais l’école aux enfants, Mathieu a réussi à nous trouver une affaire pas piquée des vers. On nous donnait une passe de stationnement dans une marina avec code d’accès aux douches, laveuse-sécheuse, le tout gratuitement. L’homme de la marina nous a dit qu’il avait eu des enfants et qu’il comprenait ce que c’était de voyager avec eux. Quelle générosité… D’ailleurs, depuis notre départ, la générosité des gens m’épate. Que ce soit pour des codes pour les douches ou les toilettes, de l’aide pour porter nos sacs ou changer les batteries du bateau, des prêts d’équipement, il y a toujours quelqu’un qui est là pour nous. C’est vraiment génial et rassurant en même temps.

Notre séjour à Annapolis a vraiment été magnifique. Nous avons marché beaucoup afin de visiter les principales attractions comme Maryland State House, la United States Naval Aacademy, Annapolis Harbour, les maisons, églises et autres bâtiments qui datent du 18ème siècle, etc.  Les enfants étaient fous de joie de revoir papy et mamy en plus de souligner l’anniversaire de cette dernière… à l’aide d’une tarte au citron que j’ai gracieusement échappée sur le sol. Une chance que nous en avions au moins mangé la moitié !

P1110502

P1110508

P1110362

P1110499 P1110525 P1110490

P1110364

P1110348

P1110365

 

P1110510

 

P1110368

 

P1110522

 

P1110394

 

P1110433

 

P1110449

P1110406

P1110407

 

P1110408

 

P1110415

P1110414

P1110398

P1110417

Finalement, dimanche le 11 octobre, nos visiteurs ont quitté. Tout le monde avait la mine tristounette… alors nous avons décidé d’aller faire un petit tour de dinghie (Mini-Rebelle) afin de profiter encore un peu de la beauté du paysage.

P1110543

P1110534

P1110462 P1110366

P1110482

À notre retour, nous avons eu la surprise d’être invités sur le voilier de Greg et Tracy que nous ne connaissions pas du tout, mis à part le fait que nous avions remarqué leurs enfants à leur retour de l’école la semaine précédente. Ils nous avaient aussi remarqués à cause des enfants. Nous sommes allés les voir pensant y passer 30-40 minutes… Avec un bébé de 20 mois et 3 jeunes enfants, on ne pense pas arriver à rester bien longtemps sur un autre voilier. Finalement, ils nous ont gardés à souper. Très généreux, ce couple est revenu, il y a un an, d’un voyage de 15 mois à voile avec les enfants qui ont maintenant 6 et 11 ans. Nos enfants étaient au paradis, DES NOUVEAU JOUETS !!!!! Malgré la barrière de la langue, ils se sont bien amusés. Nous avons pu discuter de leur voyage qui les a menés à remonter la côte est américaine, puis à visiter les Caraïbes (https://sailinghurrah.wordpress.com/). Ils avaient tout plein de conseils et de beaux souvenirs à partager. Une soirée inattendue et incroyable ! Exactement ce dont nous avions besoin. Maintenant, cette belle famille habite sur son voilier en permanence. En effet, suite à leur voyage, ils ont réaménagé dans leur maison et ont réalisé qu’ils préfèrent habiter sur un voilier. Ils ont donc décidé de vendre leur maison et ont emménagé sur leur voilier le 1er avril dernier. Ils se préparent donc à passer leur premier hiver sur leur voilier. Chaque jour, Greg fait du paddle board avant d’aller travailler… à Washington, DC. La fin de semaine, ils larguent les amarres et font de la voile en famille. Il y a donc une autre façon de vivre que nous ne connaissions pas… Cela porte à réfléchir et nous permet de rêver encore et encore…

Nous avons quitté Annapolis lundi le 12 octobre afin de naviguer vers notre prochaine destination, Washington, DC. Est-ce qu’elle sera aussi riche que les précédentes ? À suivre 😉

   

7 Responses

  1. Céline Demers

    Très contente de lire vos commentaires, bonne continuité de voyage à toute la famille… Céline

  2. Daniel Guillemette

    Votre voyage se déroule bien.vous vivez de belles expériences.Une chance,les ouragans me semblent pas trop dévastateurs cette année .
    En mai,Nous avons visité Washington, Une très belle ville. Nous demeurions à Alexandria,une magnifique ville avec une belle marina.
    Allez-vous contourner Hatteras? Région aux forts courants?

    • Sabrina Turgeon

      Merci beaucoup!! Nous passons à l’intérieur des terres par l’ICW. C’est plus long, mais plus facile que la navigatin en mer dans cette région difficile. Par contre, nous pensons faire la Georgie par la mer car il y a peu d’eau dans l’intracostale à cet endroit et la traversée est de moins de 24 heures. C’est à suivre!!

      J’ai un arcticle sur Washington en cours d’écriture… Nous avons adoré aussi!

      Au plaisir,

      L’équipage de Passion Rebelle 

  3. Denise guillemette

    Beau recit,belles photos
    On vous aime
    Vous repartez quand ?

    Denise et Guy xxxx

  4. Suzanne neron

    Très belle les photos nous vous remercions beaucoup pour ce beau moment passé avec vous on a vraiment aimé notre séjour et on remet ça dès que possible pour vous et nous embrasser les enfants de notre part et on vous embrasse
    Suzanne et Jacques xxxx

  5. What a wonderful treat it was for us that you anchored off of our marina slip and had the time to join us one evening. It was great to hear your stories and plans. It keeps the dream alive. We will follow you south and vicariously share the adventure.

    Safe sailing.

    The crew of SV Hurrah

    • Sabrina Turgeon

      Thank you very much. It was a pleasure to have dinner with you and to share your experience. Kids have been trying to speak English since we left your boat. We really love your web site. It is inspiring! We really wish to meet you again, maybe on the ocean…

      Sabrina, Mathieu, Loïc, Océane, Thomas and Micah

      https://sailinghurrah.wordpress.com/

Laissez un commentaire