St-Thomas et les Îles Vierges Américaines

C’est avec tristesse que nous avons quitté Puerto Rico après trois semaines de visite qui ont passé beaucoup trop vite à notre goût. Par contre, c’est sans regret que nous avons quitté l’ancrage de Culebrita qui était infesté de maringouins et qui était tellement rouleur que nous avons eu du mal à dormir. Nous avons donc levé l'ancre le 13 avril à 8h et sommes arrivés à St-Thomas moins de trois heures plus tard. Depuis le début du voyage, c’est le chemin le plus court que nous avons eu à faire pour changer de pays. En bonus, nous n’avons pas eu à faire de formalités d’entrée et de sortie puisque, comme Puerto Rico, les Îles Vierges Américaines sont sous l’autorité des douanes des États-Unis. Donc, dès notre arrivée, nous pouvions sauter dans le dinghy et aller visiter. Nous avons donc ancré dans une baie tout près de l’aéroport car Mathieu devait aller y chercher un coli. J’ai fait quelques heures d’école avec Loïc, Océane et Thomas pendant que Mathieu et Micah sont partis à la recherche du coli en question. Le tout s’est fait tellement facilement, un vrai charme. Une heure plus tard, nous avions le coli et nous étions ancrés dans le Harbour de la ville de Charlotte-Amalie. Cette dernière est la capitale des Îles Vierges Américaines et elle est située sur l’île de St-Thomas. Autour de nous, des montagnes, de l’eau turquoise, des voiliers et des bateaux de croisière. Il y en avait même un avec deux énormes murs d’escalade. Nos amis Annie, Simon, Camille (6 ans) et Maxime (4 ans) aimeraient surement ce bateau! Nos enfants l’ont adoré mais ont préféré celui de Disney avec ses glissades d’eau. Le Harbour est vraiment très joli de jour, mais surtout de nuit!

Arrivée à Charlotte-Amalie, St-Thomas, USVI

P1170838 P1170855 P1170860
P1170866 P1170850 P1170870

Nous sommes restés quatre jours à St-Thomas. Comme il y a beaucoup de bateaux de croisière qui arrêtent à cet endroit, nous avions certaines attentes. Nous avons été un peu déçus. Les touristes sont amenés sur une grande rue remplie de boutiques hors taxe où ils peuvent acheter des bijoux, du parfum, de l’alcool, etc. J’imagine que certaines personnes aiment ça, mais ce n’est pas vraiment ce que nous aimons voir lorsque nous visitons un nouveau pays. Pour nous qui arrivions de Puerto Rico, le contraste était grand. La musique était partie… les grands sourires des locaux aussi. On nous attendait de pied ferme pour nous vendre toutes sortes de bébelles. Ils ont eu un certain succès… bien sûr! 😉

Nous avons profité de cet arrêt pour faire rafraîchir les coupes de cheveux des enfants. Lorsque nous attendions au salon de coiffure, j’ai remarqué que les coiffeuses étaient souriantes et qu’elles se taquinaient. J’ai alors dit à Mathieu que nous les avions peut-être jugés un peu vite. À notre tour, j’ai discuté avec elles… pour me rendre compte qu’elles étaient originaires de la République Dominicaine. J’ai donc eu la chance de pratiquer encore un peu mon espagnol. Définitivement, il faut retourner dans ce pays.

Nous avons aussi profité de Charlotte-Amalie pour faire un peu d’approvisionnement, manger de la crème glacée (Hié!!!!), marcher chaque jour et mettre nos dossiers à jour grâce à une bonne connexion Internet (Merci Gérald!!!). Nous avons même réussi à dénicher des frites maison pour nous faire de la poutine. Wow, de la bonne gastronomie québécoise!!

 Mmm de la poutine (et la nouvelle coupe de cheveux des gars!)!!

P1170960 P1170955
P1170958 P1170963 P1170956

Il faut quand même donner à César ce qui revient à César, la nature est magnifique aux Îles Vierges Américaines. Il y a de très jolies variétés de fleurs ainsi que des poissons et des oiseaux très colorés. De plus, il y a des rues, des marches et des bâtisses qui datent du temps où le Danemark était propriétaires de l’île. D’ailleurs, certaines maisons ont été très bien restaurées et il y a une magnifique vue sur le « Harbour » du haut des marches appelées « 99 steps ».

Charlotte-Amalie, St-Thomas, USVI

P1170896 P1170941 P1170878
P1170923 P1170876 P1170875
P1170940 P1170975 P1170970
P1170919 P1170929 P1170920
P1170950 P1170969

Nous avons quitté l’île de St-Thomas le 17 avril, soit après 4 jours, afin de nous rendre dans un parc national sur l’île de St-John. À cet endroit, nous avons pu visiter les ruines d’une ancienne plantation de canne à sucre (Annaberg Sugar Mill Plantation). Près de notre mouillage, il y avait un espace réservé pour les gens qui font de l’apnée. Comme c’était tout près du bateau, nous avons décidé d’y aller avec les enfants. Lee s'est jointe à nous pour cette excursion. Nous avons mis Micah sur la planche et Mathieu le traînait pendant que je nageais avec Thomas, Océane et Loïc. C’était vraiment génial ! Il y avait des poissons, des oursins, du corail et même des raies. Mathieu en a vu une très grosse (eagle ray). C’était vraiment très agréable de faire une activité tout le monde ensemble. Depuis sept ans, sois je suis enceinte, sois nous avons un bébé qui ne peut pas suivre lorsque nous faisons des sports nautiques. Nous recommençons tout juste à pouvoir participer à ce genre d’activités tous ensemble. Suite à notre plongée, j’ai fait un grand tour de planche avec Océane pendant que les garçons se baignaient et sautaient de la jupe du voilier. C’était beau de voir Micah sauter à l'eau et remonter dans l’échelle tout seul. Il a quand même juste 2 ans! Pour ma part, j’adore le « paddle board ». C’est relaxant et en même temps, c’est assez difficile, surtout en mer 😉

St-John, USVI

P1180010 P1170999 P1180011
P1180032 P1180008 P1180012
RIMG0081 P1180021 P1170996

Nous avons eu une deuxième nuit très tranquille au mooring et avons quitté les Îles Vierges Américaines le lendemain pour les Îles Vierges Britanniques qui se trouvaient seulement à 2 miles nautiques…

4 Responses

  1. therese guay guillemette

    bonne continuité et une bonne journée sans trop de turbulence

  2. Celine turgeon

    Encore une autre fois c,est merveilleux te lire Bonne journee

  3. Karen Ann Page

    Bravo l’équipage de Passion Rebelle, les grands et les petits! Arrivés aux BVI, le chemin épineux est accompli, reste la plaisance jusqu’au Venezuela il paraît! Enfin, à vous de nous le raconter! L’équipage de Lotus Express vous suit et prend des notes, en vue de naviguer dans votre sillage avant longtemps!

    Bon vent !

    Karen, Jonathan, Donovan et Gabriela de Lotus Express (Le dinghy qui dégonfle rencontré à Georgetown, Bahamas)

    • Sabrina Turgeon

      Bonjour!

      Ce fut un plaisir de passer tous ces beaux moments de plage en votre compagnie! Nous vous souhaitons de belles navigations en famille!

      Au plaisir

      Sabrina, Mathieu, Loic, Océane, Thomas & Micah

Laissez un commentaire