St-Martin ou Sint-Maarten?

Classé dans : Caraïbes, Sint-Maarten, St-Martin | 7

La traversée vers St-Martin a été à la fois facile et éprouvante. Elle a été facile parce que les conditions météorologiques étaient idéales, soit un vent du sud, faible avec une mer très calme. Elle a aussi été éprouvante parce qu’il y avait beaucoup de trafic. De plus, j’avais l’impression d’être le seul bateau qui n’avait pas d’AIS donc les autres ne nous voyaient pas. Avec un émetteur AIS, les autres bateaux peuvent nous identifier sur leur GPS et nous contacter ou nous éviter tout simplement. Normalement, Nautilee, qui a un émetteur AIS, est juste derrière nous alors les autres bateaux la voient et ne s’approchent pas de notre route. Pour cette traversée, Nautilee était environ 10 miles derrière nous car elle avait quitté Spanish Town plus tard en raison de problèmes de moteur. Pendant la nuit, sur le GPS des autres bateaux, il y avait tout plein de monde… mais pas nous!! On avait un peu l’impression que tout le monde voulait nous passer dessus. C’était assez stressant. Vers 22h, plusieurs voiliers avançaient vers nous. Ils venaient de quatre côtés différents. L’un d’entre eux était vraiment très proche. Lorsque nous avons changé de cap pour l’éviter, il a changé de cap pour nous suivre. Nous avons changé de cap une seconde fois et il a fait de même. J’ai vraiment eu peur. Je lis peut-être un peu trop d’histoires, mais j’avais peur qu’on veuille nous attaquer. Nous avons fermé toutes les lumières du bateau et avons changé subitement de cap. Nous nous sommes éloignés doucement, puis avons repris notre cap vers St-Martin. L’autre bateau a repris son cap vers les BVI. On ne sait pas trop ce qui s’est passé mais c'était plutôt désagréable!

Le reste de la traversée s’est bien passé. Nous avons dormi très peu, comme à l’habitude. En fin de course, nous avons ralentit afin de ne pas arriver trop tôt. Nous avons ancré dans Marigot Bay vers 7h et avons traversé le pont levant à son ouverture de 9h. De l’autre côté, il y a un lagon qui offre un ancrage excessivement bien protégé, mais difficile d’accès. Les cartes nautiques ne sont pas à jour, le balisage est incorrect et il y a très peu d’eau. Nous avons de la chance car le voilier Prana a partagé avec nous, via le réseau du Capitaine, les points permettant de nous rendre à cet ancrage sans trop accrocher. Cela nous a permis de dormir comme des bébés pendant une semaine, rechargeant ainsi nos piles!! D’ailleurs, je crois que ces dernières sont défectueuses car elles ne se chargent plus à 100%. On peut les changer??

Dans le lagon, il y a beaucoup de bateaux échoués. Certains sont là depuis des lunes. Il y a des gens qui habitent sur des bateaux qui sont plus ou moins en état de naviguer… c’est un peu triste à voir. Par contre, c’est un endroit génial pour être ancré puisqu’il donne accès à une douzaine de quais répartis entre le côté français, St-Martin, et le côté hollandais, Sint-Maarten. Il s’agit de deux pays bien indépendants mais une fois qu’on est entré, on peut circuler librement entre les deux à pied, en voiture ou en dinghy. Nous aurions pu entrer dans le lagon par le pont du côté hollandais et ainsi éviter les problèmes de profondeur, mais les coûts ne sont pas très invitants.

Dès la première journée, nous avons été nous promener dans Marigot, la capitale de St-Martin. Lorsque nous sommes débarqués à terre, j’ai eu un grand soulagement d’entendre enfin parler français. Comme nous parlons relativement bien anglais, je ne croyais pas qu’entendre ma langue aurait un tel effet sur moi. On avait un peu l’impression d’arriver chez nous. Les gens étaient très accueillants et heureux de voir des gens du Québec. Nous aurons aussi cette impression à l’épicerie U où tout était écrit en français et où l’on retrouvait des produits tellement familiers comme brie, baguette, croissants, pâtés, etc. Les enfants étaient vraiment très heureux de retrouver le McDo… pour la crème glacée, mais aussi pour le parc d'amusement. Nous avons eu le bonheur de rencontrer l'équipage de plusieurs voiliers à l'épicerie dont Sandy Feet (Australie) et Sea Escapade (Québec). C'es toujours un peu étrange de rencontrer des gens que l'on connait dans une épicerie si loin de chez nous. Au Québec, j'allais à l'épicerie 3-4 fois par semaine et je rencontrais rarement des gens que je connaissais…;-)

La ville de Marigot est relativement propre, mais les maisons ne sont pas très bien entretenues. Il semble y avoir un plan de restauration des façades des maisons en discussion mais ce n'est visiblement pas en cours. J'ai quand même apprécié l'architecture et honnêtement, on se sentait chez-nous à St-Martin!

Marigot, St-Martin

P1180126 - Copy P1180128 - Copy P1180129 - Copy
P1180139 - Copy P1180135 - Copy P1180151 - Copy
P1180132 - Copy P1180153 - Copy P1180155 - Copy

Nous avons passé deux jours au carnaval de Sint-Maarten pour la simple et bonne raison que le gouvernement n’arrivait pas à décider quand aurait lieu la Grande Parade. Certains disaient le samedi, d'autres le dimanche… nous avons donc décidé d'y aller les deux journées. La première journée, nous avons visité la ville de Philipsburg et avons vu la parade des enfants. C'était assez court mais vraiment très mignon!! La deuxième journée, nous avons finalement assisté à la grande parade. C'était plein de musique et de couleurs, vraiment plus énergique que ce que nous sommes habitués de voir. Les enfants en avaient plein la vue! Ils collectionnaient les objets promotionels remis par les gens come les t-shirt, les bracelets, etc. Nous avons suivi la parade jusqu'à la fin. Elle se terminait a la place du festival où nous avions vu des dizaines de méchouis la veille. Nous nous sommes laissés tenter par des côtes levées et de la bière. C'était succulent!! Les enfants ont mangé du poulet avec des salades de couscous et de riz. Quel plaisir! Pendant le souper, il s'est mis à pleuvoir. Nous avions vraiment peur d'avoir de la difficulté à trouver un autobus pour rentrer à la marina mais rapidement, Mathieu en a trouvé un. Ouf!! Nous étions mouillés encore une fois. C'est deux en deux pour la pluie au festival de Sint-Maarten. Une chance qu'il faisait chaud. 😉

Philipsburg, Sint-Maarten

P1180181 - Copy P1180171 - Copy P1180200
P1180192 P1180208 P1180207
P1180186 - Copy P1180156 - Copy P1180183 - Copy

Carnaval de Sint-Maarten 2016

Défilé des enfants

P1180254 P1180214 P1180219
P1180221 P1180225 P1180224

Défilé des grands

P1180289 P1180287 P1180292
P1180268 P1180305 P1180315
P1180334 P1180324 P1180322
P1180307 P1180319 P1180338

Nous avons profité du reste de notre séjour pour faire quelques réparations car c'est un bon endroit pour s'approvisionner en pièces. Nous avons évidemment fait beaucoup de lavage… à la main et avons continué à progresser dans le programme scolaire de première année. Nous avons été invités à nous baigner sur le catamaran de Sandy Feet qui nous a présenté l'équipage de Saltair. C'était vraiment agréable de discuter de nos impressions sur les pays visités et de la vie de famille sur un bateau.

Le 3 mai, nous avons quitté le lagon pour nous ancrer dans la baie de Marigot afin de pouvoir quitter tôt le lendemain matin. Nous sommes passés lors de l’ouverture du pont de 14h30, puis sommes allés visiter  Fort Louis. Nous devions y aller depuis le début mais la pluie a fait en sorte que nous n’avions pas pu y aller. Disons que cette visite a terminé en beauté notre séjour à St-Martin. La vue du haut de la colline était magnifique et nous avons rencontré nos amis de Sandy Feet et Saltair. Nous les reverrons surement plus tard puisqu’ils font aussi route vers la Grenade. Finalement, nous avons pris un petit digestif avec Johanne et Michel de Sea Escapade. Eux aussi nous les reverrons un peu plus loin dans notre voyage!

Le Fort Louis, Marigot, St-Martin (1789)

P1180389 - Copy P1180369 - Copy P1180378 - Copy
P1180375 - Copy P1180368 - Copy P1180376 - Copy
P1180367 - Copy P1180374 - Copy P1180363 - Copy

Départ le 4 mai à 8h de Marigot Bay pour nous rendre è St-Barthélémy. Nous avions 24 miles à faire en compagnie de Lee. Au lieu de passer par le sud de St-Martin, nous avons décidé de contourner par le nord afin de voir la beauté des paysages ainsi que le petit village de Grand Case. Montagnes, végétation, plages, tout simplement magnifique! C’est vraiment un pays que nous avons beaucoup aimé.

Le grand départ!

RIMG0369 RIMG0365 RIMG0362
RIMG0353 RIMG0352 RIMG0342
RIMG0348 RIMG0343  

 

7 Responses

  1. Celine turgeon

    bonjour la petite famille,Je suis toujours contente de lire ton article,Bonne route

  2. therese guay guillemette

    bravo encore des paysages majestueux une très belle famille et à très bientôt

  3. Denise Guy

    Allo vous tous !
    Beaux souvenirs pour vous , beaux endroits ,belles photos et tres beau texte encore ….
    Bonne route
    Denise et Guy xxxxxxxxxxxx…..

  4. Suzanne et Jacques

    En voyant les photos cela nous remémorer notre courte halte que nous avions fait sur cette île lors de notre croisière c’est vraiment une belle île les gens sont accueillant. Lorsque nous y sommes allé il y avait quelques bateaux échoué dans une baie ils y s’ont encore là probablement c’était en 1996. Les enfants ont fais une belle récolte d’objet promotionnel ils savent de qui retenir en Jacques !!!

    Bonne route

    Suzanne et Jacques

  5. Diane et Daniel

    Très beau résumé de votre séjour. Les photos sont superbes. Je nous imagine aux mêmes endroits à bord de Mélaudine. Gros bisous à toute la famille ?

    • Sabrina Turgeon

      Merci c’est très gentil! Nous aimerions bien être ancrés à nouveau tout près de Mélaudine ;-). Bisous

Laissez un commentaire