Magnifiques Grenadines

Après près de quatre mois en Grenade, nous quittons St-George pour Cariacou où nous ferons nos formalités de sortie afin de nous rendre aux Grenadines. Nous préparons une salade de pâte pour le diner et quittons l’ancrage dimanche le 2 octobre à 8h30 en compagnie de nos amis de Bakéa. Nous avons 34 miles à faire. Le vent est parfait, sud-est avec une vitesse de 15 nœuds. Il y a peu de vagues et nous avons un beau soleil avec nous. C’est parfait! Je ne sais pas ce qui est arrivé à mes enfants pendant l’été, mais tout le monde est dans le cockpit pour la majorité du trajet. Loïc surveille les obstacles à tribord, Océane à bâbord. Ils surveillent la vitesse du bateau et travaillent sur les winchs. Même Micah veut barrer le bateau… avec le pilote automatique en marche évidemment! Pour la première fois, nous naviguons vraiment en famille et personne n’est malade!! C’est un succès! À 14h, nous sommes ancrés à Cariacou, une île appartenant à la Grenade. J’ai du lavage à faire, une tonne de lavage à faire puisque je n’ai pas pu en faire depuis plus d’une semaine!! À la main, c’est tout un travail! Je fais le plus important puisque nous devons quitter le lendemain et nous ne voulons pas avoir des vêtements sur les cordes à linge en navigation.

Le lendemain, nous faisons l’école le matin et prévoyons partir en après-midi. Nous avons de la difficulté à récupérer notre météo avec le radio HF. Une houle de l’ouest causée par l’ouragan Matthew qui fait toujours rage dans la mer des Caraïbes est annoncée. Nous ne sommes plus certains de vouloir partir aujourd’hui. J’aurais vraiment aimé visiter cette île, mais le temps nous manque. Nous devons être en Martinique le 12 octobre. C’est la deuxième fois que nous y sommes sans que je quitte le bateau. Pourtant, ce n’est pas par manque d’intérêt! Mathieu va finalement faire les douanes en fin d’avant-midi pour nous permettre de quitter. Nous devons faire le plein d’essence et de diésel en même temps car cela nous permet d’éviter de payer les taxes. Après les douanes, le poste d’essence est fermé… Mathieu y retourne vers 13h et ne revient qu’à 14h30. Nous ne connaissons pas l’ancrage où nous allons donc nous n’avons pas envie de prendre le risque qu’il soit plein ou inadéquat. Nous partirons tôt le lendemain. Nous avons seulement 10 miles à faire de toute façon…

 Navigation vers Cariacou et les Grenadines

p1210384 p1210345 p1210361
p1210352 p1210383 p1210356

Le 4 octobre, nous arrivons à Union Island, St-Vincent après une courte et très agréable navigation. C'est la première fois que nous visitons les Grenadines. L’ancrage est sublime! Il y a des gens qui font du kite entre les bateaux ancrés et au mooring. Il y en a plusieurs. C’est superbe de les voir sauter autour de Passion Rebelle. Les enfants sont fascinés. Nous avons l’impression d’être ancré dans la mer car seul une barrière de corail nous en sépare et nous protège des vagues. Nous allons aux douanes en avant-midi et nous trouvons un joli marché de fruits et légumes. Les gens sont sympathiques et il y a de belles maisons de couleur. Ce n’est pas une île très riche. En fait, tout le pays, St-Vincent, est assez pauvre. Nous devions quitter immédiatement l’ancrage pour une autre île, mais  nous rencontrons Sarah et Luc de voilier Makena. Ils nous invitent à prendre un verre en fin d’après-midi. Ils ont un fils de 2 ans appelé Kaï.  Nous avons une très belle soirée en leur compagnie. Les enfants s’amusent avec Kaï sur la trampoline du catamaran et Micah est très heureux de faire du tricycle. Ce sont vraiment des gens très inspirants, ce qui nous encourage pour la deuxième partie de notre voyage!

Union Island

p1210427 p1210412 p1210471
p1210424 p1210418 p1210425
p1210473 p1210474 p1210455

p1210479

Le lendemain, nous traversons à Tobago Cays. Une belle navigation de 5 miles! C’est tellement beau, un paysage à couper le souffle. Il y a des tortues qui se pointent le bout du nez à tout moment. Par contre, une fois l’école et le lavage terminé, il pleut alors nous ne pouvons pas aller nager avec les tortues. Tout le monde est déçu. Habituellement, nous faisons de l’apnée même lorsqu’il pleut, mais le temps est très orageux. Il y a actuellement une petite dépression qui passe sur les Grenadines. Elle nous affectera pendant trois jours.

Le 6 octobre, nous profitons d’une éclaircie le matin pour aller faire de l’apnée. Nous voyons quelques tortues, mais surtout du corail, des poissons et des étoiles de mer. C’est exceptionnel! Mathieu et Océane voient une raie manta. Loïc et moi nous promenons au-dessus des patates de corail pour voir les poissons. Il y a environ huit pieds d’eau et l'eau est christaline. Tout simplement époustouflant! Il y a des orages tout l’après-midi et toute la journée suivante. Il y a des vents soutenus de 30-35 nœuds et la vague commence à monter dans l’ancrage. Nous avons environ 28 miles à faire pour nous rendre à Bequia. Honnêtement, même si l’ancrage et devenu inconfortable, nous n’avons pas vraiment envie de naviguer dans ces conditions. D’autant plus qu’il pleut tellement. Finalement, nous décidons de faire un peu d’école et de voir si le temps s’améliore. Vers 14h30, nous décidons d’attendre au lendemain en espérant que le temps sera plus beau que celui annoncé.

Tobago Cays

rimg1085-copy rimg1100 rimg1108
rimg1129 rimg1132 rimg1138
rimg1145 rimg1117 rimg1147

Samedi, on se réveille avec un beau ciel bleu. Le vent est juste parfait et les vagues semblent s’être calmées.  Nous avons une super belle navigation au près jusqu’à Bequia. C’est vraiment trop chouette de naviguer enfin, d’autant plus que les enfants ne sont pas malades et qu’ils n’ont pris aucune médication! À notre arrivée, nous sommes impressionnés… Il y a peu de bateaux et c’est très, très beau. Fidèles à notre habitude, nous nous encrons loin de la ville, tout près d’une plage.

Le lendemain, nous allons voir le fort de Bequia. La marche est très belle et pas trop longue. Il ne reste pas grand-chose du fort, seulement un mur et quelques canons. Le point de vue sur la baie est exceptionnel mais Micah est tellement déçu! Il pensait voir un château. Il se roule sur le sol et refuse de marcher pour rentrer au bateau. Il n’est vraiment pas facile. On a hâte que ses crises se terminent. Il aura 3 ans dans quelques mois, enfin!! 😉  Océane commence à faire de la photo et des vidéos de plus en plus souvent. Elle adore ça et Loïc aussi. Ils adorent me prendre en photo alors désormais, vous verrez peut-être un peu plus ma binette sur le site Internet!

Bequia

p1210552 p1210668 p1210673
p1210531 p1210553 p1210558
p1210569 p1210592 p1210586
p1210560 p1210581 p1210589
p1210607 p1210604 p1210606

La veille du départ, nous allons visiter un centre de reproduction de tortues de mer. C’est vraiment un tout petit endroit qui fait de grandes choses pour notre planète. Nous y allons en taxi et faisons la marche du retour. Nous sommes chanceux. Il y a des bébés tortues qui ont seulement deux semaines. Elles sont vraiment mignonnes. L’employé du centre les soigne devant nous. Comme ce sont des bêtes très territoriales et qu’il y en a des dizaines dans la même piscine, elles se blessent entre elles. Lorsqu’elles sont plus grandes, ils en mettent peu dans un même bassin et ils choisissent bien celles qui seront colocataires. En attendant, elles doivent partager leur espace! Dans la mer, une tortue sur mille se rend à l’âge de reproduction, soit 25 ans. Avec l’aide du centre, c’est une tortue sur deux qui y arrivera. Toutes les tortues de mer sont des espèces en voie d’extinction principalement à cause des activités humaines, soit la pollution ainsi que la chasse aux tortues et aux œufs de tortue.

Cette visite nous a permis d’aborder le sujet des animaux en voie d’extinction avec les enfants. Nous avons discuté de ce que nous pouvons faire pour sauver les animaux qui sont en danger. Toujours aussi créatif, Thomas a proposé que nous ayons une grande piscine et que nous les gardions pour ne pas que les chasseurs les trouvent. Il est d’une naïveté rafraichissante ce Thomas! No Il n’est pas facile. ous en avons aussi profité pour regarder un vidéo sur le continent de plastique qui flotte dans Pacifique entre Hawaii et l’Asie, c’était captivant!

Nous revenons à pied. Ils nous chargent 80 EC allé-retour (40$ CAD) pour 10 minutes de taxi. C’est bien sûr un attrape-touriste pour un trajet qui se marche en 30 minutes… quand on n’a pas Micah! Le retour à pied est tout simplement magnifique. Nous voyons la mer et les plages du côté Atlantique. Nous nous arrêtons à une plantation qui n’est pas encore ouverte pour la saison. Le paysage est magnifique mais, comme la marche n’était pas prévue, les enfants sont très mal chaussés et ils se plaignent. Micah ne veut plus marcher. Océane a des ampoules aux pieds. Par contre, ça ne l’empêche pas de faire encore de la photo. Nous avons prévu aller manger une petite pizza au restaurant mais nous voulons leur faire la surprise… Mmm qu’elle sera bonne!

Le lendemain, 11 octobre, nous avons une très belle fenêtre météo pour quitter pour la Martinique. Nous n'avons pas passé assez de temps dans les Grenadines à notre goût! Ce sont vraiment des îles superbes et nous n'en avons vues que très peu… Le temps a passé trop vite et nous devons être en Martinique pour le 12 alors nous préparons quelques repas pour la navigation du lendemain. Il s'agit d'un trajet qui devrait durer une vingtaine d’heures…

Sanctuaire de tortues

p1210610 p1210612 p1210628
p1210631 p1210621 p1210618
p1210623 p1210650 p1210671
p1210646 p1210641 p1210639
p1210554 p1210682 p1210679

Plantation Firefly

p1210659 p1210660 p1210657
p1210653 p1210652

 

4 Responses

  1. celine turgeon

    allo la petite famille.comme toujours de très belles photos et très beau texte.celine

  2. Diane Laterreur

    Quelle chance vous avez de pouvoir vivre ces moments magiques en famille. J’ai un faible pour les tortues et les dauphins. Une belle école de la vie. A ce que je voie, les enfants ont fait beaucoup de progrès en apnée. Bravo. Heureuse de suivre votre belle aventure. Gros bisousXX

  3. Denise et Guy

    Belle famille !

    Les jumeaux ayant suivi des cours de voile sont plus intéressés à vous aider pour la navigation ,les plus petits aussi….c est le fun…….
    Vous avez fait encore de belles découvertes et une belle navigation ….👍
    Merci de nous partager …..
    Bonne continuité
    Denise Et Guy …..on vous aime 😻😻😻

  4. Johanne, Michel et Nico

    merci la belle famille, merci pour le blog des Grenadines…ça nous guident pout décembre… à plus 💞💞💞😘😘😘 bonne route… on vous aime fort les COLAS

Laissez un commentaire