Un mois à Curaçao

Classé dans : Caraïbes, Curacao, Îles ABC | 6

C’est à contrecœur que nous décrochons Passion Rebelle de son mooring le 8 décembre 2016 à 7h35. Au loin, nous voyons arriver un bateau de croisière qui vient surement passer la journée à Bonaire. Les chanceux!! Nous avons une courte traversée de 35 miles à faire, soit environ 7 heures. La route n’est pas très longue, mais les vagues font deux à trois mètres aussitôt qu’on s’éloigne un peu de Bonaire. Les enfants sont malades, enfin tous sauf Loïc l’irréductible. Nous faisons plusieurs virements de bords en essayant d’éviter les orages qui nous menacent tout autour. Définitivement, c’est une région assez orageuse. Disons que cette traversée ne nous réconcilie pas vraiment avec la voile, ni avec la navigation au portant. Ce n’est pas particulièrement une bonne nouvelle puisque nous ne naviguerons qu’au portant dans le Pacifiques. Des jours et des jours à se faire brasser de droite à gauche… Quel plaisir! Vers 15h, nous jetons enfin l’ancre à Curaçao dans un ancrage appelé Spanish Water. Comme l’île est orientée est-ouest tous les ancrages sont rouleurs à l’exception de ceux qui sont bien fermés comme celui-ci. D’ailleurs, le système de permis d’ancrage du pays décourage les gens qui veulent ancrer ailleurs.

Spanish Water est une grande étendue d'eau intérieure bordée de maisons et de petits hotels. C'est un endroit calme et bien protégé, mais l’eau est sale et peu invitante alors on ne peut pas vraiment se baigner du bateau. De plus, il faut faire 30 minutes d’autobus afin de se rendre en ville et il y a peu de services sur place. Par exemple, il faut une voiture pour aller remplir la bombonne de propane ou aller faire du lavage. Il n’y a pas non plus d’Internet de disponible, à moins d’aller dans un restaurant ou un café. Nous nous sentons un peu isolés, d’autant plus que nous savons que nous serons à  cet endroit pour plusieurs semaines.

Arrivée à Spanish Water, Curaçao

P1220235 - Copy P1220220 - Copy P1220231 - Copy
P1220183 - Copy P1220338 P1220177 - Copy

Le 9 décembre, après une bonne nuit de sommeil, nous allons au quai de la marina afin de prendre l’autobus de ville pour aller à Willemstad faire nos formalités d’entrée. Le gardien de la marina est vraiment très sympathique et nous indique où aller. La journée est plutôt grise. Nous utilisons nos imperméables pour la première fois depuis la Floride. Je ne sais pas pourquoi, mais les enfants sont  excités de les porter. Ils veulent même mettre des bottes… faut pas exagérer! Il fait 30 dehors, les Crocs vont suffire! Après 30  à 45 minutes d’autobus, nous arrivons en ville où nous devons trouver les douanes, l’immigration et le port captain. Contrairement à la majorité des pays que nous avons visités, ils sont loin de l’ancrage et séparés les uns des autres. Il pleut beaucoup! Normalement, la pluie ne dure qu’une vingtaine de minutes alors nous attendons qu’elle passe mais aujourd’hui ce n’est pas le cas. Nous trouvons les douanes qui sont dans le quartier de Punda. Les formalités sont relativement rapides. Il pleut encore. Nous sommes déjà mouillés alors nous continuons notre route. Nous traversons le pont flottant à pied vers Otrobanda, le quartier voisin de Punda. Il pleut vraiment beaucoup. Il y a jusqu’à cinq pouces d’eau qui descend les routes en pente. Les rues ne peuvent accueillir autant d’eau à la fois. Nous nageons vers l’immigration. D’ailleurs nous sommes perdus. Tout le monde nous regarde avec nos imperméables et nos quatre petits cocos qui ne souhaitent que sauter dans les flaques d’eau. Personne ne semble savoir où se trouve l’immigration. Je les comprends, ils habitent Curaçao! Nous demandons à des policiers qui nous indiquent gentiment le chemin à suivre et nous reprenons notre route… toujours sous la pluie. Nous trouvons enfin!! Il y a l’air climatisée à l’intérieure. Nous sommes trempés, nous sommes gelés. Une fois les passeports étampés, nous allons au Port Captain qui est au-dessus, mais le bureau est déjà fermé. Il faudra revenir lundi! Nous retournons finalement vers Punda afin de prendre l’autobus. Nous avons la chance d’avoir un magnifique autobus très récent et trop climatisé. On se croirait en Antarctique. Micah a les lèvres bleues et les autres pleurent car ils ont froid. Le retour est long et pénible. Une fois arrivés sur Passion Rebelle, nous échangeons nos vêtements mouillés pour des vêtements longs et secs. Les enfants sont enveloppés dans des couvertures de polar et regardent un film. Il ne manque que le feu de foyer et le chocolat chaud!

Willemstad, Curaçao sous la pluie

P1220164 - Copy P1220166 - Copy P1220151 - Copy

Le lundi suivant, nous faisons la même route sous un beau soleil afin d’aller payer notre permis d’ancrage, mais surtout de visiter la ville. Willemstad est une jolie ville multicolore. Il y a longtemps, tous les édifices étaient blancs. Un beau jour, le gouverneur a déclaré que le reflet du soleil sur les maisons lui donnait des migraines. Il a ordonné que celles-ci soient peintes. C’est grâce à lui et ses idées saugrenues que la ville est maintenant aussi magnifique. Il fait soleil, le temps est beau et chaud. C’est une expérience complètement différente de la précédente. Willemstad est d’ailleurs magnifiquement décorée pour Noël. Il y a des lumières, des sapins et d’énormes Pères Noël. Même sans la neige, nous arrivons à être dans l’atmosphère des fêtes. J’attends depuis tellement longtemps cette visite au Starbuck. Nous arrivons juste à temps pour les cafés spéciaux de Noël. Je prends celui aux canneberges et au chocolat blanc. Quel régal! Nous y passons quelques heures. Les enfants dessinent sur des cartes de la ville alors que nous essayons de mettre à jour quelques dossiers sur Internet. Les employés donnent des échantillons de gâteaux et de crème glacée aux enfants. Ils sont heureux. Je me sens tellement bien. Nous sommes partis depuis si longtemps. Ça fait du bien de temps à autre de se sentir à la maison.

Willemstad, Curaçao

P1220244 - Copy P1220238 - Copy P1220239 - Copy
P1220284 P1220369 P1220368
P1220259 - Copy P1220484 P1220257 - Copy
P1220377 P1220292 P1220255 - Copy
P1220263 - Copy P1220264 - Copy P1220266 - Copy

Au cours des jours suivants, nous continuons l’école. Les examens arrivent très rapidement alors il faut se préparer. En après-midi, nous allons faire de la trottinette sur la grande piste cyclable qui est tout près de notre ancrage. Nous marchons jusqu’à Janthiel, une plage à « touriste » où il n’y a qu’un espace de six pouces entre les chaises longues. Je trouve cet endroit très joli avec ses restaurants et ses petites boutiques, mais sérieusement la proximité est insupportable. Pourquoi payer pour avoir des gens si proche?!? C’est certain que ça permet de lire les courriels sur la tablette de son voisin ou d’entendre la réponse de son interlocuteur lorsqu’il parle au téléphone. On peut faire tout ça dans le train ou l’autobus en allant au bureau. Au secours!

Papagayo Beach, Janthiel, Curaçao

P1220320 P1220331 P1220322
P1220346 P1220316 P1220645

Nous allons à la plage du Resort de Santa Barbara en dinghy. C’est très joli et tranquille. Nous y rencontrons des gens de New-York qui y sont pour la semaine.  Les enfants jouent avec leur garçon de trois ans. Nous nous promettons d’y retourner plus tard dans la semaine mais nous sommes bien occupés et le temps file à toute allure. Finalement, nous utilisons la navette gratuite pour aller à l’épicerie. Le service est rapide et très agréable. De plus, elle opère six jours sur sept et nous permet d’aller au Budget Marine et au Island Waterworld. C’est vraiment très pratique!

Santa Barbara Beach & Resort, Curaçao

P1220209 - Copy P1220214 - Copy P1220303
P1220197 - Copy P1220312 P1220311
P1220190 - Copy P1220203 - Copy P1220211 - Copy

La fin de l’école arrive enfin avec sa grosse journée d’examens. Les enfants ont travaillé fort. Ils sont excités. Papy et mamie arrivent dans quelques jours!! On décore le bateau pour Noël, on écrit les cartes, on emballe des cadeaux. Nous réservons une voiture pour aller nous promener sur l’île avec eux. Le condo de mes parents est situé à cinq minutes de dinghy et il y a une petite plage derrière l’hôtel. Mathieu choisi une journée où l’eau est particulièrement claire afin d’aller voir si nous pouvons arriver par la plage car, selon la carte, il y a peu d’eau et beaucoup de débris. Si cette solution ne fonctionne pas, nous ne pourrons pas souper ensemble car la route de retour à pied la nuit n’est ni agréable, ni sécuritaire. Après quelques essaies infructueux, il identifie une route correcte, même s’il y a peu d’eau, surtout à marée basse. Bravo Mathieu!

Noël arrive…

P1220359 P1220356
P1220300 P1220351

Mes parents arrivent le 19 décembre pour passer une semaine avec nous. Je suis vraiment contente de les voir. La dernière fois, c’était à Noël l’an dernier. Nous avons beaucoup de choses à nous dire!! Tout le monde est très heureux. Au cours de cette semaine, nous allons en ville en autobus, faisons le tour de l’île an voiture et allons à la plage. C’est agréable de passer du temps ensemble. Le condo est superbe. Et nous soupons ensemble chaque soir. Je profite de la laveuse et de la sécheuse pour faire le grand ménage du bateau! Nous fêtons Micah qui aura 3 ans en janvier, puis Noël. Nous avons réussi à trouver une belle dinde que nous faisons cuire avec des canneberges et du sirop d’érable. C’est exactement comme à la maison! Maman et moi passons la journée du 24 à cuisiner le repas de Noël pendant que les gars s’occupent des enfants. Une fois les desserts prêts et la dinde dans le four, nous allons les rejoindre à la piscine. Les enfants ont très hâte de voir si le Père Noël va réussir à nous retrouver cette année… mais comme notre lutin a trouvé Passion Rebelle le 4 décembre, ils sont confiants. Encore cette année, ils sont très gâtés. Ils se couchent tard, le ventre plein de bonnes choses et le cœur heureux d’avoir eu de si beaux cadeaux! Le 25 décembre, nous passons une partie de la journée à la piscine afin d’essayer les nouveaux jouets pour l’eau. La journée du départ arrive beaucoup trop vite. Je suis triste et les enfants aussi. Nous ne savons pas vraiment quand aura lieu notre prochaine rencontre, mais nous avons déjà hâte. C’est assez difficile de planifier en bateau… Nous avons souvent de la difficulté à dire où nous serons le lendemain.

 

Nous louons une belle voiture neuve…

P1220395 P1220411 P1220392

Nous faisons quelques arrêts en route!

P1220407 P1220409 P1220404
P1220401 P1220410 P1220402
P1220394 P1220412 P1220432

Nous retournons à Willemstad

P1220460 P1220434 P1220465
P1220451 P1220470 P1220504
P1220510 P1220467 P1220506

Noël en famille

P1220604 P1220515 P1220626
P1220565 P1220547 P1220567
P1220577 P1220609 P1220600

P1220623
P1220622 P1220620
P1220619 P1220540 P1220633

Les parents et la sœur de Mathieu arrivent quelques heures après que mes parents soient partis. C’est assez étrange de voir nos deux familles l’une après l’autre, quoique c’est généralement comme ça que ça se passe dans le temps des fêtes. Ils sont aussi là pour une semaine. Notre filleule Zoé ainsi que son frère Zachary sont avec eux. Nous profitons de la présence des enfants pour retourner à la plage Santa Barbara en dinghy et pour visiter le Sea Aquarium. Les enfants sont fascinés par les poissons et mammifères. Les spécimens rencontrés à l’aquarium représentent bien ce que nous pouvons voir dans la mer à Bonaire et à Curaçao. Définitivement, le spectacle de dauphins vole la vedette. C’est vraiment spectaculaire. Le 30 décembre, Mathieu et moi faisons une petite sortie au resto sans les enfants. Ces derniers dorment à l’appartement avec le reste de la famille. Ça fait vraiment du bien d’être seuls en amoureux et surtout, de ne pas se faire réveiller le lendemain matin! C’est un luxe que nous n’avons pas souvent depuis le début du voyage… En un an, nous avons eu quatre soupers en amoureux!! Ce n’est certainement pas notre meilleure année à ce chapitre. Par contre, au point de vue du temps de qualité passé en famille, nous sommes vraiment gagnants!

Le 31 décembre, nous louons deux voitures pour nous rendre en ville. Il y a un spectacle et des feux d’artifices. À notre arrivé, vers 19h, il y a plein de chaises vides et il y a peu de gens. Nous prenons place en troisième rangée. Le spectacle débute. Nous avons apporté des trucs à manger et à boire. Tranquillement, les gens arrivent avec des chaises et des petites tables et s’installent en famille. Certains ont apporté tout un festin. Il y a plein de trucs à vendre. Le spectacle est agréable. Il y a des danses traditionnelles, des chants, du Gospel, etc. Un peu avant minuit, il y a l’hymne national, puis un discours du Président de Curaçao. Je ne les ai pas remarqués immédiatement, mais trois gros tugboat sont venus accoster derrière nous face vers le spectacle. Ils sont très imposants! À minuit, il y a le traditionnel décompte, suivi par le son des sirènes des tugboats, puis de magnifiques feux d’artifice. Les enfants qui s’étaient endormis les uns après les autres pendant le spectacle se réveillent au son des feux d’artifices. Ils sont éblouis. Nous avons passé une magnifique soirée! Il est temps pour nous de rentrer, mais comment sortir de cette foule avec 6 enfants et une poussette! Le pont pour piétons est complètement rempli de gens debout ou assis sur des chaises. Nous avons du mal à passer sans écorcher les pieds des filles en souliers à talons hauts. Il y a beaucoup d’atmosphère! C’est la fête! BONNE ANNÉE 2017!! Soyez heureux et que vos rêves les plus fous se réalisent…

Le 1er janvier, nous utilisons la voiture de location pour aller à la plage de Cas Abao. C’est vraiment une très belle plage avec la possibilité de faire de l’apnée. Mathieu et moi en profitons pour aller en faire avec Zoé pendant que les autres enfants s’amusent sur la plage ou dans l’eau avec Véronique. C’est une très belle journée. Le 3 janvier, c’est le départ. Nous sommes épuisés de ces deux semaines de vacance fortes en émotions et très occupées! Nous n’avons pas vraiment envie de recommencer l’école. Nous attendrons encore une semaine, peut-être plus… pourquoi pas!

Visite à Willemstad

P1220753 P1220772 P1220764

Sea Aquarium et la plage…

P1220674 P1220728 P1220735
P1220683 P1220709 P1220725
P1220748 P1220740 P1220744
P1220785 P1220780 P1220787
P1220662 P1220786 P1220651

Maintenant, il faut faire la réparation sur le safran. Nous ne pouvons pas continuer notre route avec un bateau dans cet état. C’est beaucoup trop risqué. On doit sortir le bateau de l’eau pour faire la réparation. Nous sommes un peu inquiets car Mathieu va avoir besoin d’aide pour faire la réparation, mais il faut aussi s’occuper des enfants qui demandent beaucoup d’attention. Le 6 janvier, nous quittons notre ancrage après presque un mois. Le temps passe vite. Nous avons 12 miles à faire au moteur pour nous rendre à la marina Curaçao Marine où nous allons sortir Passion Rebelle de l’eau pour faire la réparation. Pour se rendre à la marina, nous devons passer dans la ville et faire ouvrir le pont pour piétons. C’est vraiment très agréable comme expérience. Maintenant, c’est nous la vedette qui sera sur les photos de voyage des gens qui sont en ville. Les enfants sortent du voilier pour saluer les gens qui prennent encore plus de photos. On se dit que c’est un avant-goût pour le canal de Panama!

Dès notre arrivée en marina, nous sommes très bien accueillis par Jany et Philippe, des gens qui réparent leur voilier qui a été frappé par la foudre à Bonaire. Nous faisons rapidement connaissance et ils nous présentent Laurence et Pierre qui font aussi une réparation sur leur safran. Ils sont vraiment très gentils et ils nous proposent de nous aider pour la réparation. Nous sommes tellement soulagés! Pendant deux jours, ils aident Mathieu alors que je m’occupe des enfants dans le bateau. Rapidement, nous sommes prêts pour la mise à l’eau. Honnêtement, lorsque nous avons réalisé qu’il y avait un problème avec le safran, nous étions découragés et nous ne savions pas comment nous allions régler le problème. mais tout s’est fait tellement facilement et rapidement. Nous avons surement une bonne étoile quelque part! 

En tout, nous avons passé 10 jours à Curaçao Marine, dont quatre hors de l’eau. Nous y avons rencontré des gens généreux et sympathiques. Nous profitons de la voiture de la marina pour visiter encore un peu et pour rejoindre Vidorra et FindUs à la plage afin de souligner l'anniversaire de Micah. Trois ans déjà! Que le temps passe vite. Les enfants sont vraiment heureux de retrouver leur ami Luke! Samedi le 14 janvier,  c’est le temps de faire les formalités de sortie. C’est la même routine qu’à l’arrivée, mais nous faisons le tout à pied de la marina sous un magnifique soleil. Par la suite, nous trainons dans la ville. Nous n’avons tellement plus envie de partir, mais de nouvelles aventures nous attendent!

Curaçao Marine, Curaçao

P1220816 P1220803 P1220858
P1220829 P1220832 P1220837

Bonne fête Micah!

IMG_6216 IMG_6207 IMG_6205
  IMG_6200  

Pietermaai, Curaçao

P1220868 P1220864 P1220867 P1220863

 

6 Responses

  1. celine turgeon

    BONJOUR LA PETITE FAMILLE,COMME TOUJOURS C,EST UN PLAISIR DE LIRE ET VOIR DE TRÈS BELLES PHOTOS.MERCI DE ME FAIRE VOYAGER,CÉLINE A+

  2. Denise Et Guy

    Wow encore un grand plaisir pour nous de lire vos expériences , vos aventures , vos belles rencontres ainsi que regarder les belles photos et de vous Voir tous là dessus …..nous avons été très heureux de vous revoir à Noel et nous avons passé de très bons moments ensemble ,vous avez été tous très accueillants et en passant Mathieu fut un très bon conducteur de taxi , encore Merci Et Sabrina fut en plus une très bonne cuisinière et guide et photographe …les enfants furent adorables , Tres chaleureux ….nous étions très heureux de cette tres belle semaine avec chacun de vous …
    Le 25 dec. Au soir fut très triste pour nous , plusieurs larmes ont coulé …..Et aussi le 26 dec. de laisser Mathieu ….apres,
    nous avons du focusser sur le plaisir entre temps de recevoir de vos nouvelles par écrit, photos et quelques fois par téléphone …..c est toujours un plaisir d avoir de vos nouvelles …nous vous aimons beaucoup ,
    À la prochaine 😘😘😘😘😘😘
    Denise Et Guy xxxxxx……

  3. Allo ,
    Nous sommes toujours très contents d’avoir de vos nouvelles et de suivre votre belle aventure. Très bien documenté, photos superbes et très inspirant. Cela a dû être un grand plaisir de pouvoir vous retrouver en famille avec papi et mamie pour les fêtes.

    Gros bisous à toute la famille
    Daniel et Diane XX

  4. Francine Du Tremble

    Allo, merci de me permettre de lire tous ces beaux commentaires de votre escapade. Je lis tout et j’ai toujours hâte de te lire à nouveau.

    Francine
    (maman de Chantal du Marichan).

  5. Annie Brousseau

    Wow quelle belle île colorée! Je continue mes lectures! xx

  6. therese guay guillemette

    vous avez été gâtés par la visite ça fait du bien de revoir les siens très beau Curaçao bonne continuité

Laissez un commentaire